LogéhomeLogéhome
1er réseau immobilier indépendant
du Nord-Pas de Calais
Menu

Les chiffres-clés du département du Nord

03/02/2017
Population, transports, industrie, attractivité du territoire… Zoom sur les dernières statistiques relatives au Nord.
Les chiffres-cles du departement du Nord - Image

En début d’année, l’INSEE et la CCI Hauts-de-France ont publié les chiffres de la région, permettant de dresser un portrait de notre département.

Démographie : le Nord premier de la classe !

Au cœur du triangle européen Bruxelles-Paris-Londres, le département du Nord dispose d’une situation géographique favorable. Bien que ce soit le plus petit département des Hauts-de-France avec une superficie de 5 700 km2, c’est celui le plus peuplé de France ! Effectivement, le Nord comptait 2 603 472 habitants au 1er janvier 2014, et continue d’attirer grâce au rayonnement de la métropole européenne de Lille. La croissance de la population est de +0,2%  par an, car le nombre des naissances est supérieur à celui des décès, et parce que le nombre d’étudiants venant d'autres départements est en hausse. Les moins de 25 ans représentent désormais 34% de la population du département. Du côté des villes, Tourcoing est en passe de dépasser Roubaix pour devenir la deuxième commune du Nord en nombre d'habitants.

 

Equipements et infrastructures : le département particulièrement bien desservi

55,3% des nordistes vivent dans les 50 plus grandes communes du département, dont 9% à Lille. 30,6% habitent dans un appartement et 68,3% dans une maison.   

Cette urbanisation croissante a permis d’optimiser l’accès aux équipements et services, ainsi 93% des nordistes vivent dans des communes possédant au moins la moitié des équipements de la vie courante. En comparaison, ce chiffre est de 81,8% pour la région Hauts-de-France.

Cette accessibilité est favorisée par les infrastructures de transport. En Hauts-de-France, on compte 1 100 km d’autoroutes correspondant à 11% du réseau national. Quant au réseau ferroviaire, il représente 10% du réseau national, grâce aux nombreuses lignes TGV et TER et à l’Eurostar. Le Port de Dunkerque est le 3ème port français en tonnes transportées tandis que celui de Calais est le 1er port français pour le transport de passagers. Le projet du Canal Seine Nord vient renforcer ce dynamisme !

 

Emploi : l'heure du renouveau 

Le Nord représente 47,1% des emplois de la région avec 1 028 780 emplois dont 79,7% dans le secteur tertiaire

Des enjeux se dessinent du côté de la jeunesse et de l’innovation. Effectivement, les jeunes actifs auraient tendance à quitter le Nord après l’obtention de leur diplôme... Néanmoins, la présence des pôles d’excellence dans notre département incitent de plus en plus les étudiants de l’académie de Lille à rester. Le virage technologique et innovateur pris par la MEL avec des infrastructures comme Euratechnologies ou le parc de la Haute Borne a pour objectif de garder les talents nordistes et d’attirer les autres. Ainsi la métropole lilloise est la zone d’emploi la plus attractive de la région au niveau de la création d’emplois. Elle est aussi réputée pour ses écoles d’ingénieur, ce qui contribue à faire des Hauts-de-France la première région française en matière de formation d’ingénieurs.  

L’industrie demeure une branche forte de l’économie et de la production de ressources du département. Elle représente 13,5% des emplois, au-dessus de la moyenne nationale de 12,5%. Au niveau de la région, on recense plus de 17 000 établissements industriels avec 24 000 emplois industriels pour Lille. Les secteurs du textile, de la construction ferroviaire, de l'automobile et du verre font partie de l’histoire du Nord et perdurent au fil des années malgré le développement du tertiaire marchand.

 

Tourisme : nouvelle hausse de l'activité hôtelière

Le département a connu une petite augmentation de fréquentation pour ses hébergements touristiques cet été 2016 avec +0,9% pour les nuitées, comparé à l’été 2015. C’est un chiffre positif, grâce à l’EURO 2016 notamment, par rapport aux nombreuses régions de France qui ont vu leur fréquentation touristique décliner cette année, dont Paris, la Normandie et son littoral ainsi que la région PACA.

Les musées du Nord attirent de plus en plus de visiteurs. Le Palais des Beaux-Arts de Lille a enregistré 301 000 visiteurs en 2016 et La Piscine Musée d’Art et d'Industrie de Roubaix 242 700 visiteurs.

Nos maisons à vendre 
Nos appartements à vendre
Contactez l’une de nos agences du Nord