LogéhomeLogéhome
1er réseau immobilier indépendant
du Nord-Pas de Calais
Menu

Décrocher un crédit immobilier malgré un profil « atypique »

04/09/2019
Si décrocher un crédit immobilier peut être considéré comme une formalité pour certains ménages, ce n’est pas le cas de toutes les personnes désireuses d’emprunter dans le but d’acquérir un bien immobilier.
Decrocher un credit immobilier malgre un profil  atypique  - Image 2

Le « profil type » qui séduit les banques

Les futurs emprunteurs en situation professionnelle stable, c’est-à-dire possédant un emploi à durée indéterminée (CDI) sont indéniablement rassurants pour les banques. A la recherche de toute preuve de stabilité financière, les banques privilégient donc ces profils notamment s’ils ont un apport à présenter lors de la demande de prêt. Pour autant, les banques sont nécessairement confrontées à des profils « atypiques » et doivent souvent s’adapter allant jusqu’à assouplir leurs critères et à mettre en place des dispositifs adapté à ces profils.

Une clémence accordée aux jeunes actifs

Souvent sans apports, les jeunes actifs sont en théorie des profils qui rassurent peu les établissements bancaires. Pourtant, les banques ne sont pas forcément réticentes à prêter aux primo-accédants et leur permettre de concrétiser leur premier achat immobilier. En effet, si leur comportement financier est examplaire et leur situation professionnelle stable, les banques considèrent souvent les jeunes actifs comme une opportunité de fidéliser un client pour ses projets à venir et leur accordent parfois un prêt même sans apport. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez notre actualité Conseils pour les jeunes actifs qui souhaitent effectuer un premier achat immobilier.

Les seniors, trop souvent convaincus (à tort) de leur impossibilité d’emprunter

Si l’accès au crédit immobilier pour les personnes âgées est parfois difficile, il n’est pourtant pas impossible. Contrairement aux idées reçues, les banques ne sont pas forcément réticentes à prêter aux plus de 65 ans, les « crédits seniors » sont même assez répandus au sein des établissements bancaires. En effet, les personnes âgées empruntent la plupart du temps sur de courtes durées, ont souvent un apport personnel conséquent et un comportement financier irréprochable. Si vous souhaitez emprunter à plus de 65 ans, n’hésitez plus, contactez votre banque !

CDD, intérimaires, micro- et auto-entrepreneurs… Des situations professionnelles de plus en plus répandues auxquelles les banques sont obligées de s’adapter

Selon l’INSEE, 3,7 millions de Français occupaient un emploi « précaire » en 2018. Ces contrats sont principalement des contrats à durée déterminée (CDD) et d’intérimaires. A ces emplois « atypiques » s’ajoutent de nombreux micro- et auto-entrepreneurs, considérés également en situation instable par les organismes bancaires. Face à l’essor de ces emplois, les organismes bancaires sont contraints de faire des concessions lors d’une demande de crédit immobilier pour ne pas passer à côté de clients. Ainsi, si vous vous trouvez dans une situation professionnelle considérée comme instable par les banques, mettez toutes les chances de votre côté :

  • Si vous êtes en CDD ou en contrat d’intérimaire, pensez à rassurez les banques en leur montrant votre tenue de compte irréprochable ou encore en évoquant d’autres projets à venir pour lesquels vous aurez besoin de faire appel à eux dans le but de leur montrer votre fidélité (futur travaux, achat d’une nouvelle voiture…)  
  • Si vous êtes micro- ou auto-entrepreneur, constituez un dossier béton prouvant que votre projet est viable à long terme.

Vous souhaiter acheter une maison, un appartement ou encore un terrain à bâtir ? Consultez toutes nos offres.